Home / Décryptage / Singapour : avec un taux de vaccination de 75%, les vaccinés représentent désormais 74% des contaminations au Covid19

Singapour : avec un taux de vaccination de 75%, les vaccinés représentent désormais 74% des contaminations au Covid19

Captain Harlock
Démocratie Participative
28 juillet 2021

 

Vous vous rappelez du principal argument des MAXI VAXX quand on disait que leur vaccin miraculeux n’empêchait pas la transmission du Covid19 ?

Ils disaient que c’était faux.

Ou que c’était marginal.

Les conspirationnistes disaient que ce n’était ni faux, ni marginal.

Reuters :

Sur les 1 096 infections transmises localement à Singapour au cours des 28 derniers jours, 484, soit environ 44 %, concernaient des personnes totalement vaccinées, tandis que 30 % étaient partiellement vaccinées et un peu plus de 25 % n’étaient pas vaccinées, selon les données publiées jeudi.

« Comme de plus en plus de personnes sont vaccinées à Singapour, nous verrons davantage d’infections se produire chez les personnes vaccinées », a déclaré Teo Yik Ying, doyen de l’école de santé publique Saw Swee Hock de l’Université nationale de Singapour (NUS).

Singapour a déjà inoculé près de 75 % de ses 5,7 millions d’habitants, soit le deuxième taux le plus élevé au monde après les Émirats arabes unis, selon un suivi de Reuters, et la moitié de sa population est entièrement vaccinée.

Résumons.

A Singapour, 75% des gens ont été vaccinés et désormais 74% des infections touchent des personnes vaccinées.

11 des 38 centres de vaccination de Singapour offrent le vaccin à ARN messager de Moderna, les autres offrent celui de (((Pfizer))).

En d’autres termes, quelques mois après le début de la campagne de vaccination, le vaccin n’offre aucun avantage comparatif. Vous avez autant de chances de contracter le Covid si vous êtes vacciné que si vous ne l’êtes pas.

Comme pour le caractère artificiellement modifié du virus et sa provenance depuis le laboratoire créé par Yves Lévy à Wuhan, les conspirationnistes avaient raison sur l’efficacité de ce vaccin imposé par le système : elle est nulle.

Le dernier argument des zombies vaccinés, vous le connaissez par cœur : « Mais le vaccin protège des formes graves ! »

Oui. Non. A partir du moment où le virus circule aussi intensément chez les vaccinés que chez les non-vaccinés, ce n’est plus qu’une question de temps avant qu’un variant totalement résistant au vaccin surgisse quelque part.

En fait, on sait qu’il en existe déjà, comme le variant Epsilon.

Quand ce sera le cas, tous les vaccinés, peu importe leur âge ou leur condition physique, seront éligibles à des formes graves.

Nous avons dit qu’il ne fallait pas le faire, mais comme Tristan Mendès France et Rudy Reichstadt contrôlent ce qui peut être dit en France, notamment sur les réseaux sociaux et sur YouTube, les gens n’ont eu accès qu’à la version kasher du programme.

Que voulez-vous ?

Je n’y peux rien si les gens sont assez stupides pour donner le contrôle de leurs médias, de leurs laboratoires, de leurs banques et de leurs gouvernements aux juifs.

Commentez l’article sur EELB.su