Home / France / Les cannibales de Nouvelle-Calédonie votent la vaccination obligatoire

Les cannibales de Nouvelle-Calédonie votent la vaccination obligatoire

Captain Harlock
Démocratie Participative
03 septembre 2021

Les kanaks ne sont techniquement pas des nègres, mais c’est tout comme.

Ces animaux ont voté l’obligation vaccinale sur la totalité de ce caillou stupide.

France Info :

La nuit a été courte, au Congrès. Les travaux et les procédures liés au projet de texte sur l’obligation vaccinale ont duré jusque très tard, jeudi 2 septembre. Et après la réflexion en commission plénière, c’est en commission permanente que la décision, lourde de sens, a été prise ce vendredi 3 septembre : les onze élus qui composent le « Petit congrès » ont été unanimes pour instaurer une obligation vaccinale contre le virus SARS-Co V-2 en Nouvelle-Calédonie.

Un texte (amendé et sous-amendé) qui a pour but de faire progresser le plus vite possible la couverture vaccinale sur le Caillou, pour l’instant limitée à un tiers de la population vaccinable (et un quart de la population totale). A ce stade, la mise sous cloche du pays est prévue jusqu’au 31 décembre.

Cette obligation de se faire vacciner concerne les personnes majeures présentes en Nouvelle-Calédonie qui n’ont pas de contre-indication médicale, et les personnes entrant sur le territoire.

Elle se veut sans sanction (pour le moment, du moins). A l’exception de professions jugées en première ligne, notamment dans la santé, au port ou en aéroport, de métiers « relevant des secteurs sensibles dont l’interruption entraînerait des conséquences néfastes sur le fonctionnement du pays » ou des personnes à risque. Attention : la liste précise n’a pas encore été établie. Et il n’est prévu de sanctionner les récalcitrants appartenant à ces catégories qu’à partir du 31 décembre. Il est question d’une amende de 175 000 F.

C’est évidemment un test et cela vient de Paris, pas de ces macaques indolents qui ne savent pas faire la différence entre une seringue et une pompe à vélo.

Vous avez déjà vu le faciès d’un kanak ?

N’essayez pas de me faire croire que ces cannibales qui se soignent le reste de l’année à coups de sacrifices de poulet et de sorcellerie sont soudainement devenus des experts en virologie.

Macron et son gouvernement passent par la bande pour créer un précédent.

Sans parler des valises de cash données par les laboratoires à ces ersatz de nègres dans le but de généraliser l’empoisonnement en France.

Commentez l’article sur EELB.su