Home / Les dernières actualités / Double vacciné, un influenceur australien contamine 60 personnes en une seule soirée

Double vacciné, un influenceur australien contamine 60 personnes en une seule soirée

Sigmar Polaris
Démocratie Participative
28 juillet 2021

L’influenceur australien Anthony Hess

Les vaccinés répandent davantage le Covid que les non-vaccinés.

Yahoo News :

Un influenceur australien aurait admis être un super propagateur de la variante Delta du coronavirus après avoir organisé une fête alors qu’il était infecté par le coronavirus.

Anthony Hess ne savait pas qu’il était atteint de la souche Delta lorsqu’il a organisé la soirée. On estime qu’il a pu transmettre le virus à au moins 60 personnes.

Selon le Daily Mail, il a été entièrement vacciné et profitait des libertés offertes par les États-Unis, qui assouplissent leurs restrictions.

Cependant, malgré la vaccination, Hess a quand même contracté la variante Delta du coronavirus.

Après avoir découvert qu’il avait été infecté lors de la fête du week-end du 9 au 11 juillet, Hess a déclaré à la publication qu’il n’en avait aucune idée et qu’il n’avait développé les symptômes qu’au milieu de la semaine dernière.

« Honnêtement, je n’ai aucune idée du nombre de personnes que j’ai infectées, je suis entré en contact avec tellement de personnes que cela pourrait être des centaines », a-t-il déclaré au Daily Mail Australia.

« Je me sens tellement coupable, j’ai eu des dizaines d’amis qui m’ont envoyé des messages disant qu’ils avaient des symptômes, mais je suis vacciné et je n’avais aucune idée que j’avais le Covid. »

Il a ajouté qu’il avait été entièrement vacciné contre le virus après avoir reçu le vaccin Moderna, qui doit encore être approuvé en Australie.

Après avoir été testé positif au virus, Hess a confié au Daily Mail qu’il avait du mal à sortir du lit.

« J’ai dormi pendant quatre jours d’affilée sans manger, je transpire tellement, j’avais l’impression de mourir et j’ai perdu tellement de poids », a-t-il déclaré.

Il a également présenté des symptômes communs tels qu’un mal de gorge, une toux, un essoufflement et un nez bouché.

Hess a partagé son histoire pour avertir les gens de prendre le coronavirus au sérieux, en particulier en Australie où trois États sont en confinement et où seulement environ 11 % de la population totale est entièrement vaccinée.

« Cela montre à quel point les gens peuvent facilement propager la souche Delta sans le savoir », a-t-il déclaré au Daily Mail.

Mais tout ça c’est la faute aux non-vaccinés.

Commentez l’article sur EELB.su